La passion de l'excellence

Accéder au site web dédié au CEA-EM

Retrouvez-nous sur Facebook

EMIG

Créée le 13 Septembre 1982 sous l’égide de la CEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) en exécution des résolutions N°22/78/Ce du 27 Octobre 1978, l’EMIG fut initialement conçue comme une école régionale financée par la communauté économique de l’Afrique de l’ouest (CEAO). A ce titre cette école prend en compte le souci des bonnes pratiques en matière d’enseignement supérieur à l’échelle régionale.

Depuis plus de vingt ans, l’EMIG, forme des techniciens supérieurs et des ingénieurs dans les domaines des mines, de l’industrie et de la géologie. Afin de tenir compte des besoins de formation exprimés par les entreprises, elle a progressivement réaménagé les programmes mis en place depuis son ouverture en 1990 en créant de nouvelles filières de formation.

Parallèlement à cette expérience en matière d’enseignement supérieur technologique, l’EMIG a su créer et développer des liens avec le monde professionnel, notamment à travers la réalisation de modules de formation continue ou de prestations diverses (études, expertises, etc.).

En plus, l’EMIG mène des activités de recherche – actions dans tous les domaines des mines, de l’industrie et de la géologie.

La qualité de la formation d’ingénieurs et de techniciens supérieurs dispensée à l’EMIG est la garantie d’une qualification unanimement reconnue et appréciée depuis de nombreuses années par les employeurs nigériens (MANUTENTION AFRICAINE, SOGEA-SATOM, TOTAL, ORANO, AREVA – NIGER, COMINAK, SOMAIR, NIGELEC, SONICHAR, NIGER TELECOM, SML, SEEN,  …) et étrangers (BURKINA, CAMEROUN, MAROC, BENIN, TCHAD, RCA, RCI, TOGO, GABON, …)

Des diagnostics récents ont montré un manque de personnel qualifié capable de prendre en charge les questions de réhabilitation et de restauration des sites miniers (exploitations artisanales, semi-mécanisées et industrielles) dans l’ensemble de l’espace UEMOA.

Afin de prendre en compte ces défis, l’EMIG propose dans le cadre du projet CEA Impact la thématique axée sur l’environnement minier (fermeture, réhabilitation des sites miniers, etc.) et la sécurité.

Le Centre prévoit la formation de niveau licence et master sur cette thématique et des travaux de recherche appliquée.

Ces actions s’alignent avec les orientations des politiques nationales et régionales qui prévoient dans le cadre de la Vision Minière Africaine (VMA) le renforcement des capacités des acteurs du domaine.

Les partenaires pédagogiques ciblés dans le projet, les entreprises minières de l’espace et les ministères clés auront un rôle déterminant pour l’atteinte des objectifs fixés par le projet.

Les principaux résultats attendus sont :

  • la mise en place des licences et masters spécialisés ;
  • l’identification et la mise en œuvre des projets de recherche appliquée en collaboration avec les partenaires ;
  • la mise en place des modules de formation continue.

Les actions attendues des partenaires pédagogiques peuvent être résumées comme suit :

  • Mutualisation des laboratoires ;
  • Pépinières pour le recrutement des étudiants ;
  • Participation à la formation des étudiants ;
  • Encadrement d’étudiants ;
  • Echanges d’étudiants ;
  • Participation aux travaux de recherche et d’encadrement ;
  • Formation des formateurs ;
  • Formation en ligne ;
  • Assistance technique.

Les partenaires industriels et institutionnels accompagneront l’EMIG dans l’accueil, l’hébergement, l’encadrement et la prise en charge des stagiaires. Aussi, ils joueront un rôle déterminant dans la révision des curricula, les activités de recherche appliquée et dans l’insertion professionnelle des jeunes diplômés.

© 2022 Ecole des Mines, de l'Industrie et de la Géologie (EMIG)

Please publish modules in offcanvas position.